Vos Commentaires IB 2015

Bonjour,

J'ai fait l'ironbreizh (je vous remercie d'ailleurs pour la super organisation), et je voulais savoir si vous avez des contacts de photographes présents sur le parcours ? C'était mon premier vrai triathlon et je serai super content d'avoir des photos ! Merci d'avance et bon après midi !

Tristan Le Lay

 

Bonjour !

Merci pour l orga de ce super IronBreizh ! C etait mon premier tri, j ai passé un super moment (bien qu un peu dans le mal sur le trail

Super ambiance, organisation parfaite, benevoles très sympas, bref l'acceuil breton chaleureux et festifs comme on l aime !

Merci, à l'année prochaine !

 

Bonsoir,

Ayant participé à cette 1ère édition, je tenais à vous féliciter pour nous avoir proposé un triathlon L magnifique, avec une seule boucle en vélo (chose rare actuellement en triathlon). Le parcours course à pied était très costaud mais très agréable. J'ai apprécié l’accessibilité de votre parrain, Sylvain Sudrie avec qui j'ai pu discuté à l'arrivée. Un super champion, qui même après une fin de course difficile est venu encourager les athlètes à l'arrivée.

Sinon, quelques remarques afin d’améliorer votre épreuve : prévenir les athlètes que le bonnet de bain n'est pas fourni, avoir un endroit de dépose sac dans le parc plus grand et mieux organisé, avoir un peu plus de place entre les vélos, mettre une pancarte sur la fin du vélo 'reste 10km avant T2'.

A poursuivre, le ravito breton d'arrivée, l'ambiance, la distribution de cadeau.

Bref, vous avez organisé un vrai triathlon nature comme je l'ai aime.

Régis du Mans.

 

Bonjour,

Bravo à cette 1 ère édition de l'IRONBREIZ. Natation, très bien, course à pied, beau parcours même si je n'ai pas pu courir comme je le voulais (petite douleur aux adducteurs depuis quelques semaines) mais j'ai terminé avec un super accueil à l'arrivée et surtout la holà au dernier ravitaillement. Pour ce qui est du parcours vélo, beau paysage mais j'ai trouvé le parcours dangereux à cause de de la circulation : 2 chevaux ont traversé devant moi, graviers dans un virage en descente, j'ai hurlé pour prévenir le coureur qui se trouvait devant moi afin de l'avertir que la voiture tournait juste devant lui (à ce moment, il avait la tête dans le guidon) il l'a évité de justesse. Dans les descentes, sur les petites routes, il fallait vraiment tenir sa droite à cause des voitures. Sur 2 boucles, il est plus facile de protéger le parcours et surtout de passer devant nos supporters, pour eux l'attente est longue.

Merci aux organisateurs car c'est un très gros travail.

Cordialement